La Visite à l’atelier, vers 1874, huile sur toile, 67 x 55 cm, sbg.

                                      Crédits : Brussels Art Auctions.


« Alfred Stevens, le peintre par excellence de la Parisienne, dans le sens artistique du mot – que M. Chaplin se rassure – […] a fait construire son atelier du côté de la rue […] A peine quelques esquisses sur les murs. Ici, les toiles ne moisissent pas ; elles sont vendues avant d’avoir été conçues par le peintre, et en enlevées par les marchands et les collectionneurs aussitôt que l’artiste s’est dit : ‘ C’est fini ’. »

Voilà comment le critique Albert Wolff décrit le plus parisien des peintres belges… au détriment du plus français des peintres anglais. Si Wolff est féroce dans ses comparaisons, sa description de l’atelier de Stevens en 1874 nous permet de retrouver l’ambiance de la toile éponyme La Visite à l’atelier réalisée dans les années 1880. Comme Chaplin, la femme est au centre des toiles de Stevens, lorsqu’il ne s’adonne pas à ses marines. La facture rapide de l’œuvre rappelle les exécutions sur le vif. Le modèle ne semble pas avoir été convié pour l’occasion. Il s’agit probablement d’une collectionneuse ou d’une amie en visite.

Alfred Stevens, the archetypal painter of Paris, in the artistic sense of the word - that Mr. Chaplin reassures - [...] has built his studio on the side of the street [...] A few sketches on the walls. Here, the paintings do not have time to mold and are sold before their creation then kidnapped by the dealers and collectors as soon as the artist has said: 'It is finished'. "

That is how the critic Albert Wolff describes the most Parisian among the Belgian painters ... to the detriment of the most French among the English painters. While Wolff is fierce in his similes, his description of the Stevens’ workshop in 1874 allows us to enjoy the atmosphere of the eponymous painting La Visite à l’atelier conducted in the 1880s. Like Chaplin, the woman is at the heart of Stevens' paintings, when he is not dealing with seascapes. The rapid technique of this work recalls the executions from lifr. The model does not appear to have been invited for the occasion. It is probably a collector or a friend visiting.