Portrait de la mère du Vicomte de Vaufreland, 1876, h/t, 

                                                         84,5 x 60 cm.
                                                         Crédit : Interenchères.




Dès les années 1860, et surtout au cours des années 1870, Chaplin est un portraitiste réputé, plébicité par les femmes du monde. 


Ses portraits offrent un panel des figures mondaines de l'époque comme la comtesse Aimery de la Rochefoucauld ou la duchesse de Mouchy. Au fur et à mesure des années, la touche du peintre devient plus vigoureuse, conférant à ses effigies beaucoup de vivacité, notamment grâce à un travail minutieux des fonds. Les couleurs gagne en densité : les noirs sont profonds, les blancs deviennent presque métalliques... La beauté des femmes de Chaplin réside, non pas forcément dans leur plastique, mais dans le charme enjôleur des regards et des sourires fugaces que le peintre réussi à retranscrire.


In the 1860s, and especially during the 1870s, Chaplin is a famous portraitist, elected by women of the great world. 

His portraits offer an array of worldly figures of the time such as the Countess Aimery  de la Rochefoucauld or Duchess de Mouchy. As to the years, the Chaplin’s manner becomes more vigorous, giving birth to very lively effigies, especially through the painstaking work of the background. The color becomes more dense: blacks are deep, whites are becoming almost metallic ... The beauty of women Chaplin lies, not necessarily in their plastic, but in the beguiling charm of fleeting glances and smiles the painter managed to transcribe. 



                                  Mlle R. van Broek d'Onbrenan, Portrait d'Aimery de la Rouchefoucauld 

                                              (d'après Ch. Chaplin), 1879, eau-forte.

                                              Crédit : B.N.F., Paris.




                                              

                                            Portrait de Mme G., 1876, salon de 1877, huile sur toile, 

                                                           138,5 x 80,5 cm, sdbg.

                                                           Crédit : musée Carnavalet, Paris.

     

                                    Portrait de Mme..., 1890, huile sur toile, 106,7 x 74,2 cm, sdbd.

                                                Crédit : Christie's.


Les portraits de femme représente le quasi totalité de cette production. On dénombre toutefois quelques portraits d'homme et d'enfants dont les effigies de proches comme le peintre Louis-Gustave Ricard (1823-1875). Pour ses jeunes modèles, Chaplin emploie des accessoires symbolisant leur juvénilité que l'on retrouve également dans les scènes de genre comme les corbeilles de fleurs.

Portraits of women represents nearly all of the production of portrait. There are however some portraits of men and children whose like the one of his friend, the painter Louis-Gustave Ricard (1823 - 1875). For his young models, Chaplin uses accessories symbolizing their youthfulness such as baskets of flowers.



                                Portrait de L.-G. Ricard, vers 1863, eau-forte.

                                           Crédit : fonds privé.

                                    
                                                Portrait de M. B., 1887, chromolithographie d'après l'huile sur toile.

                                                Crédit : fonds privé.