Madeleine Lemaire, Portrait de Charles Chaplin, 1885, eau-forte, fonds privé.


           L’art du Second Empire demeure le parent pauvre de l’histoire de l’art mais attire toujours les collectionneurs avertis. Plusieurs années de recherche nous ont ainsi permis de redécouvrir l’un des peintres les plus populaires de la seconde moitié du XIXe siècle : Charles Joshua Chaplin (1825-1891).

Passé sa production de scènes de genre dans le goût du XVIIIe siècle et les rares portraits mondains en circulation dans les salles de vente, l’œuvre de Chaplin reste méconnue, fragmentaire et mal évaluée bien qu’elle soit présente dans les plus grands musées du monde. Pour preuve, les imitations et les copies de ses œuvres sont très nombreuses ! Et qui se souvient qu’il ait réalisé dans le très prestigieux palais de l’Elysée des décorations peintes sur glace pour l’ancienne salle de bain de l’impératrice ?

Si la rédaction de sa première monographie est en cours, notre but ici n’est pas d’établir une biographie complète ni un catalogue raisonné en ligne. Ces pages fourniront toutefois des éléments précieux et inédits nécessaires à la compréhension du travail de cet artiste prolixe. Chaplin fut à la fois paysagiste, portraitiste, peintre décorateur maîtrisant toutes les techniques (pastel, aquarelle, sanguine, huile, eau-forte…) et de nombreux supports depuis la toile jusqu’au miroir et la céramique. Il apparaît également comme un homme engagé en faveur de l’indépendance artistique, et notamment celle des femmes. Le peintre ouvre effectivement vers octobre 1866 l’un des premiers ateliers parisiens qui leur est réservé.

« Peintre de la femme », « Boucher du Second Empire», « Courbet de la grâce »… autant de qualificatifs réducteurs jetés au public sans n’avoir jamais fait l’objet d’une quelconque étude. Pourtant, de grands écrivains et critiques comme Emile Zola, Arsène Houssaye, Théophile Gautier, d’importants peintres modernistes comme Vincent Van Gogh ou Edouard Manet ont défendu Chaplin et vanté son talent : « Il sait le sourire d’une femme », disait Manet au peintre Jeanniot « et c’est très rare ».

Spécialiste de Charles Chaplin, nous sommes heureux de pouvoir mettre aujourd’hui nos compétences à votre service. Pour toute demande d'expertise de vos œuvres, n’hésitez pas à nous contacter par mail.

Bonne visite à tous et à bientôt !

The art of the (French) Second Empire remains ignored by the history of art, but still draws collectors. Several years of research have alloewed us to rediscover one of the most popular painters of the second half of the nineteenth century: Charles Joshua Chaplin (1825-1891).

After the production of genre scenes in the style of eighteenth century and the  rare society portraits circulating in public auctions, the work of Chaplin remains unknown, fragmented and poorly evaluated, although it is present in the greatest museums of the world. For proof, imitations and copies of his works are very numerous! And who remembers that he has done in the prestigious Palais de l'Elysee decorations painted on the old ice bath the Empress?

While writing his first monograph is in progress, our goal here is not to establish a full biography nor a descriptive catalog online. These pages will provide, however, those precious and unpublished necessary to understand the work of this prolific artist. Chaplin had both landscape, portrait, painter decorator mastering all the techniques (pastels, watercolor, chalk, oil, etching ...) and many media from painting to the mirror and ceramic. It also appears as a man committed to artistic independence, and especially women. The artist opens up to October 1866 a leading Parisian workshops reserved for them.

"Painter of Women", "Boucher of the (French) Second Empire," "Courbet of the grace" ... all these adjectives thrown to the public without ever having been any study. However, great writers and critics such as Emile Zola, Arsene Houssaye, Theophile Gautier, important modernist painters such as Vincent Van Gogh and Edouard Manet Chaplin defended and praised his talent: "He knows the smile of a woman," said Manet Jeanniot the painter "and it is very rare."


Specialist Charles Chaplin, we are pleased to make today our expertise at your service. For any expertise in your work, please contact us by email.

Enjoy your visit and see you soon!